Chroniques en milieux inhospitaliers

Fin 2006, la carrière footballistique d’ Harry Steed se brisait en même temps que son tibia et son péroné droit sous le tacle appuyé d’un footballeur maladroit de Reterre-Fontanières. Je ne sais ce qu’ il en est actuellement mais, à l ’époque, les footballeurs  de cette petite localité n’ avaient pas la réputation d’ être des poètes.

Quelque onze ans après ce drame, dans un élan de mimétisme inutile, mon jeune pote se brisaient les mêmes os tout en faisant preuve d’ originalité puisqu ’il faisait ça côté gauche. Cela m ’a renvoyé à ces chroniques qui vont apparaître maintenant et se décliner en cinq étapes. Il faut dire qu’ à l’ époque, pour une telle fracture, on restait pas loin d’une semaine à l’ hosto, alors que maintenant, deux jours après l’ opération, tu es renvoyé dans tes foyers. Sous peu, on t ’opérera sur place et tu rentreras en béquillant !

 

                                                  L’ hôpital (1)

Dimanche 3 Décembre.

 

Cette double fracture aura eu un mérite,

Celui de me faire découvrir le milieu hospitalier du troisième millénaire.

Milieu qui, sur le peu que j’ en ai vu en cinq jours,

N’a d’ hospitalier que le nom… Continuer la lecture de « Chroniques en milieux inhospitaliers »

Les sentiments mirages

1ère partie

De ces sentiments à sens unique

Qui ne sont que des bourbiers marécageux

Qu’ il a creusés lui-même

Et dans lesquels il s’ enfonce sans résistance

Jusqu’ à ne plus respirer

Jusqu’ à ne plus espérer

Si ce n’est de les dissoudre.

Harry Steed (Mars 2018-extrait de « L’avenir est en doute »)

À cet instant là

À cet instant là

Quand l’avenir a une odeur incertaine et aléatoire

Le présent a, parfois, des flagrances bien agréables,

Même si elles ont rapidement un parfum de passé

Harry Steed (Février 2018-extrait de « L’avenir est en doute »)

Rimes en l,…rythme en elle

Il y a peu, en première partie d’ Yves Jamait, nous avons eu droit à un certain Fred et entre autre une chanson avec des rimes en ace, voire asse… Si comme le faisait remarquer une amie il n’ a pas utilisé espace, j’ ai aussi constaté qu’il n’ avait pas plus utilisé bonasse, ni connasse ! Quoi qu’ il en soit cela m’ a rappelé ce vieux texte ci-dessous et bien que je n’ aie pas les paroles de la chanson de Fred à vous livrer, je vous assure que mon Rimes en L tient la comparaison…. Ceci, tenir la comparaison avec un petit niveau n’ a rien de vraiment valorisant…

 

   Rimes en l,…rythme en elle

Décibel

Déploie ses ailes,

Plane dans mon ciel.

Ses évolutions corporelles

Déclenchent, démentielles,

Des idées surnaturelles de bagatelle!!

Elle, divague cruelle… Continuer la lecture de « Rimes en l,…rythme en elle »